Fruit ou légume ?

cooking-1013455_960_720

Tout le monde s’est un jour posé la question : si la tomate est un fruit, pourquoi n’est-elle pas sucrée ?

Il est vrai qu’en tant que fin gourmet, nous avons l’habitude de considérer comme fruit un aliment au goût sucré et qu’on peut le consommer au dessert. A l’inverse, un légume se déguste salé et constitue le plat.
Au-delà de cette approche gastronomique, il y a la définition botanique qui répondra scientifiquement à notre interrogation.
En effet, le fruit est toujours le produit d’une fleur. C’est l’organe comestible des plantes à fleurs qui succède à la fleur et protège les graines, noyaux ou pépins en son sein.

Le légume quant à lui, provient d’une plante potagère et se présente sous des formes variées : Feuilles (salade, épinard, chou), tubercules ou racines (pommes de terre, carottes, radis), bulbes (oignons, échalotes), germes (soja), tiges ou pousses (asperges, poireaux, bambous), graines (pois chiches, lentilles)…

Ainsi, même si on a tendance à la cataloguer « légume », du fait qu’elle ne soit pas sucrée, la tomate est bien un fruit, tout comme le haricot vert, l’avocat, l’aubergine, le poivron, les piments, le concombre, la courgette ou encore l’olive.

Fruits ou légumes, ils sont tous bons pour la santé, alors ne vous en privez pas !