Comment faire manger

des légumes aux enfants ?

Comment faire manger des légumes aux enfants ?

Publié le 09 janvier 2020 | Trucs & astuces

Les enfants sont ceux qui ont le plus besoin de manger des légumes ; ces derniers étant riches en vitamines, fibres et minéraux. Cependant, c’est assez monnaie courante de voir des enfants qui ont horreur des légumes. Si vos enfants en font partie, ou si vous connaissez des mamans qui n’arrivent pas à faire manger des légumes aux enfants, cet article changera votre vie.

Ne les bousculez pas 

Évitez surtout de passer en force, mais allez-y progressivement. Autrement dit, sous-doser d’abord la quantité de légumes, le temps qu’ils s’habituent au goût. A ce propos, faites tout pour qu’ils apprécient la façon dont vous concoctez le plat. Loin de vous donc l’idée de leur donner des légumes cuits à la vapeur ou natures. Optez plutôt pour les recettes qui mettent en valeur des saveurs et textures succulents, si vous voulez faire manger des légumes aux enfants. Ainsi, des légumes grillés, frits ou sautés feront l’affaire. Si possible, ajoutez-y même de la sauce gourmande, une épice douce… Au fil du temps, il ne vous reste plus qu’à augmenter la quantité de légumes qu’ils consommeront. Vous verrez, ils deviendront même de véritables fans de légumes ! 

 

Camouflez les légumes, qu’ils n’en sachent rien 

Si la précédente méthode ne fonctionne pas avec vos enfants, ne vous découragez pas, car bien d’autres techniques sont possibles pour faire manger des légumes aux enfants : comme l’art du camouflage. Au lieu de leur donner du poulet aux légumes par exemple, préparez des nuggets poulet-légumes. Ils ne sauront même pas qu’ils ont mangé du vert. Aussi pouvez-vous réaliser des quiches aux légumes. Quel enfant ne s’extasierait pas devant une quiche, qu’importe ses ingrédients ? Un autre moyen de cacher les légumes, c’est d’amener son attention vers un aliment qu’il aime, voire son préféré. Disons que s’il raffole de gruyère, mais qu’il déteste les carottes, mettez du gruyère sur celles-ci. 

Soyez rusés, Les enfants sont plus attirés par le visuel que par les goûts. S’ils n’aiment pas les légumes, c’est parce qu’ils ne les trouvent pas assez attrayants. Pensez à illustrer des moments de vie dans leur assiette. Pourquoi pas une journée ensoleillée ? Vous aurez alors l’occasion de combiner plusieurs fruits et légumes : pour un soleil éblouissant, optez pour une rondelle d’orange ; des légumes verts pour les arbres…

 

Faites place à la douceur pour faire manger des légumes aux enfants 

Savez-vous que les purées sont les meilleures alternatives pour donner un peu de douceur à l’alimentation de vos bambins ? Seulement faut-il faire attention à avoir une texture et une couleur délicates ; généralement, les carottes, patates douces, citrouilles… remplissent facilement ces conditions.  Ainsi, les purées à base de ces légumes pourront très bien accompagner tout type d’aliments, les toasts de pain grillé entre autres.

Bref, essayez l’une de ces trois astuces pour faire manger des légumes aux enfants. Ils en tireront aussi profit ! Il se peut même que les légumes deviennent leurs plats favoris.

 

Découvrez nos autres articles

Le Batch Cooking avec Bonduelle

Après une journée de travail, vous n’avez pas le courage de vous lancer dans de longues préparations culinaires ? Vous voulez manger équilibré tous les jours et varier les plaisirs ? Et si le batch cooking était LA solution ? Dans cet article, nous vous expliquons les avantages…

Quiche facile aux asperges

Étalez la pâte dans un moule à tarte, piquez le fond à la fourchette. Enfournez 10 min, à 210 °C. Surveillez la cuisson afin qu’elle ne soit pas trop colorée. Dans un saladier, mélangez les œufs, la crème fraîche, le lait et l’oignon finement émincé. Mélangez bien.

La conserve stop aux préjugés

La conserve c’est tendance ! La boîte est recyclable à l’infini, et ses légumes ont de nombreux atouts ! Prêts à l’emploi et ultra frais. Les légumes en conserve sont récoltés en pleine terre comme les légumes frais. Cinq heures s’écoulent au maximum entre la récolte