Comment bien ranger sa cuisine ?

Comment bien ranger sa cuisine ?

Comment bien ranger sa cuisine ?

Comment bien ranger sa cuisine ?

Publié le 19 août 2019 | Trucs & astuces

Certes, le salon constitue l’âme d’une maison. Mais la cuisine n’est pas en reste. D’ailleurs, les mères de famille passent plus de temps dans la cuisine que dans d’autres pièces de la bâtisse ; cela est également valable pour les passionnés de l’art culinaire. Autant donc faire de ce lieu un magnifique endroit. Pour cela, il faut commencer par bien ranger sa cuisine.

Occupez-vous d’abord de la nourriture

Les aliments frais ont aussitôt leur place dans le frigo, mais qu’en est-il des autres ? Ceux qui sont destinés à être rangés dans les placards devront suivre certaines règles. Premièrement, les aliments qui servent souvent tels que les riz, pâtes, conserves… devront être mis dans un tiroir profond. De préférence, le salé comme l’huile et vinaigre… se placeront parfaitement au niveau des étagères. S’il y a d’autres étagères, placez-y le sucré. Enfin, les produits de longue conservation, c’est-à-dire les boissons, les biscuits… peuvent se mettre n’importe où, tant qu’ils ne se rapprochent pas trop du plan de travail.

Les appareils et ustensiles, comment les disposer pour bien ranger sa cuisine ?

Tout un chacun utilise des appareils et ustensiles dans sa cuisine. Ainsi, pour bien l’aménager, ces équipements, à leur tour, devraient être correctement rangés. Sinon, ils risquent de créer un vrai capharnaüm. Ainsi, regroupez-les par catégorie : tous les plats seront disposés dans un même compartiment du placard, il en va de même pour tous les couteaux, et ainsi de suite. Faites quand même preuve de logique, et essayez de rapprocher certains éléments. Les flacons à épices sont par exemple très bien à côté des plaques de cuissons. Comme ça vous ne risquez pas de les oublier lorsque vous cuisinez.

Ne gardez que les outils importants

Pour vous aider, faites d’abord l’inventaire des machines ou ustensiles qui ne fonctionnent plus. Peut-être est-ce dû à l’usure du temps, ou tout simplement un défaut technique. Quoi qu’il en soit, si leurs problèmes sont irrémédiables, mieux vaut vous en débarrasser. Ensuite, voyez si vous avez des outils que vous n’avez jamais utilisés, mais que vous gardez pour faire plaisir à vos proches car ce sont des cadeaux de leur part. Sachez donc qu’ils ne font qu’occuper des places en trop dans votre cuisine. Et de telles choses n’arrangent en rien votre cuisine !

Bref, si l’on parvient à bien ranger sa cuisine, on puise une nouvelle source d’inspiration et de motivation. Vous aurez tout le temps envie de mijoter de bon petits plats. N’est-ce pas magnifique ?

Découvrez nos autres articles

Sandwich Artichonnade poulet

Taillez les filets de poulet en lanières, passez les à la poêle pour les griller.
Étalez une couche de tartinable d’artichaut sur votre pain complet
Placez quelques morceaux de poulet grillé, de la salade verte, des graines germées.

Gyoza de haricots rouges

Faites revenir légèrement la cébette.
Ajoutez le gingembre, la pâte de curry et les cacahuètes.
Partagez en deux les haricots rouges puis réduire en purée une partie.
Ajoutez les haricots rouges et la purée de haricots, le bouillon de légumes et …

Comment bien ranger sa cuisine ?

Certes, le salon constitue l’âme d’une maison. Mais la cuisine n’est pas en reste. D’ailleurs, les mères de famille passent plus de temps dans la cuisine que dans d’autres pièces de la bâtisse ; cela est également valable pour les passionnés …

Astuce pour prendre ses plats en photos

Astuce pour prendre ses plats en photos

Astuce pour prendre ses plats en photos

Astuce pour prendre ses plats en photos

Publié le 19 août 2019 | Trucs & astuces

Nous vivons actuellement dans l’ère des smartphones, des selfies et des réseaux sociaux, où les photos culinaires sont d’une importance capitale – du moins, pour les gourmands qui sont de véritables amateurs de photographie. En faites-vous partie ? Si tel est le cas, ces astuces pour prendre ses plats en photos vous seront d’une aide précieuse.

Prendre ses plats en photos, et savoir jouer avec la lumière 

Même lorsqu’il s’agit de la prise de photo d’aliments, la lumière reste incontournable. C’est de la lumière naturelle dont on parle. Ainsi, vous n’aurez plus besoin de flash. Ce dernier risque de donner un effet artificiel à la photo, brutale qui plus est. C’est pourquoi il vaut mieux prendre ses plats en photos le matin. Cependant, si vous décidez d’en shooter l’après-midi, c’est toujours faisable. Seulement vous faudra-t-il plus de travail, car vous devrez savoir jouer sur l’ombre et la lumière. 

Faites attention aux détails 

Ici, il n’est pas question d’appareils photos ni de la qualité du smartphone. Le plus important réside au niveau de la présentation même du repas. Avant de commencer à photographier quoi que ce soit, vous devez donc consacrer quelques minutes de votre temps à vérifier qu’il n’y ait ni tache ni miette qui gêne la vue. Ce faisant, vous gagnerez beaucoup de temps. Mieux vaut s’occuper de ces détails avant de prendre ses plats en photos, plutôt qu’après, en ayant recours à un logiciel de retouche photo. Encore faut-il savoir l’utiliser…

D’un autre côté, considérez l’arrière-plan du plat. Le choix des assiettes ou des bols dans lesquels sont mis les aliments n’est point à négliger. Quant à l’arrière plan, si jamais il n’est pas digne d’être représenté en photo, vous pouvez toujours user de votre créativité. Par exemple, prenez un morceau de carton épais, et colorez-le comme bon vous semble (tant que la peinture soit acrylique et qu’elle concorde avec le reste) et à l’arrière de votre plat.

Sachez choisir le bon angle 

Comment savoir que l’angle que vous sélectionnez est le bon ? Pourquoi ne pas prendre ses plats en photos sous tous les angles pour à la fin choisir celle qui paraît la plus jolie ? En fait, vous n’avez qu’à respecter ces règles : pour photographier un plat volumineux, l’angle du côté fera l’affaire ; par contre, pour quelque chose de plat, une photo d’en haut sera plus attrayante.

Bref, vous l’aurez compris : une photo réussie est bien plus qu’une photo filtrée et publiée sur Instagram. Au contraire, il existe des méthodes particulières auxquelles il faut se tenir !

Découvrez nos autres articles

Sandwich Artichonnade poulet

Taillez les filets de poulet en lanières, passez les à la poêle pour les griller.
Étalez une couche de tartinable d’artichaut sur votre pain complet
Placez quelques morceaux de poulet grillé, de la salade verte, des graines germées.

Gyoza de haricots rouges

Faites revenir légèrement la cébette.
Ajoutez le gingembre, la pâte de curry et les cacahuètes.
Partagez en deux les haricots rouges puis réduire en purée une partie.
Ajoutez les haricots rouges et la purée de haricots, le bouillon de légumes et …

Comment bien ranger sa cuisine ?

Certes, le salon constitue l’âme d’une maison. Mais la cuisine n’est pas en reste. D’ailleurs, les mères de famille passent plus de temps dans la cuisine que dans d’autres pièces de la bâtisse ; cela est également valable pour les passionnés …

Coutumes surprenantes lors d’un repas dans les pays étrangers

Coutumes surprenantes lors d’un repas dans les pays étrangers

Coutumes surprenantes lors d’un repas dans les pays étrangers

Coutumes surprenantes lors d’un repas dans les pays étrangers

Publié le 19 août 2019 | Le saviez-vous ?

Si vous avez la chance de voyager beaucoup, vous avez sûrement déjà eu l’occasion de rencontrer plusieurs personnes, de différents pays et villages. Vous avez alors peut-être observé au moment des repas, certaines coutumes étonnantes. Les bonnes manières en France s’avèrent par exemple être de mauvaises habitudes dans certains pays étrangers.

Les coutumes surprenantes d’un repas au pays du soleil levant

Au Japon, il ne faut jamais se servir un verre soi-même. Ce rôle revient au voisin ; s’il voit que votre verre est vide, il se fera un plaisir de vous proposer une boisson, et de l’y verser. D’ailleurs, c’est obligatoire si l’on veut se faire passer pour quelqu’un de poli. De même, si vous constatez que le verre de votre voisin est vide, c’est à vous d’y verser une boisson. Le concept est bien joli, car cela oblige les convives à faire attention les uns aux autres !

Ce qu’il ne faut pas faire en Égypte

Ceci est notamment à prendre en compte si vous êtes invité en Égypte : ne salez pas le plat. Sinon, vous transmettez un message négatif à votre hôte, son assaisonnement ne vous suffit pas, si bien que vous avez le besoin irrépressible de le corriger. L’ambiance à table risquerait alors de se dégrader. Certes, dans certains pays, ce geste est anodin, mais dans d’autres, c’est très mal vu. Quoi qu’il en soit, rien ne vaut le respect des coutumes surprenantes lors d’un repas dans les pays étrangers !

Asie et Maghreb, ce qui y est permis

Dans quelques villes de ces pays, le fait de roter après un repas signifie que l’on s’est bien régalé ! C’est donc chose permise, et l’on ne s’en prive pas. Même lorsqu’on dîne pour la première fois chez sa belle famille, on peut éructer bruyamment à la fin du repas. Cependant, toutes les villes d’Asie et du Maghreb ne sont pas les mêmes. Il vaut mieux se renseigner avant de s’y rendre pour ne pas commettre d’erreurs, et ainsi, tenir compte des coutumes surprenantes lors d’un repas dans les pays étrangers !

Bref, comparés à ceux des fruits et légumes frais et surgelés, les avantages des conserves sont tout aussi nombreux. N’hésitez donc pas à vous en procurer !

La Hongrie et la bière

Il est formellement interdit de trinquer avec de la bière en Hongrie. Cette décision a été prise suite à sa défaite contre l’Autriche et la Russie, lors de la révolution de 1848. En ces temps-là, la Hongrie a demandé à ce que son peuple ait plus de libertés. Malheureusement, les armées autrichienne et russe ont tout fait contre. Elles ont gagné, et pour fêter une telle victoire, elles ont trinqué avec un verre de bière.

Bref, même à table, chaque pays présente sa particularité. Si un jour, vous devez visiter un nouveau lieu, informez-vous aussitôt de ses us et coutumes ; cela vous évitera bien de dégâts !

Découvrez nos autres articles

Sandwich Artichonnade poulet

Taillez les filets de poulet en lanières, passez les à la poêle pour les griller.
Étalez une couche de tartinable d’artichaut sur votre pain complet
Placez quelques morceaux de poulet grillé, de la salade verte, des graines germées.

Gyoza de haricots rouges

Faites revenir légèrement la cébette.
Ajoutez le gingembre, la pâte de curry et les cacahuètes.
Partagez en deux les haricots rouges puis réduire en purée une partie.
Ajoutez les haricots rouges et la purée de haricots, le bouillon de légumes et …

Comment bien ranger sa cuisine ?

Certes, le salon constitue l’âme d’une maison. Mais la cuisine n’est pas en reste. D’ailleurs, les mères de famille passent plus de temps dans la cuisine que dans d’autres pièces de la bâtisse ; cela est également valable pour les passionnés …

Pourquoi avoir recours au flexitarisme ?

Pourquoi avoir recours au flexitarisme ?

Pourquoi avoir recours au flexitarisme ?

Pourquoi avoir recours au flexitarisme ?

Publié le 19 août 2019 | Le saviez-vous ?

Le flexitarisme est moins connu que le végétarisme. Pourtant, il commence à se répandre ! Savez-vous qu’il n’a été baptisé comme tel qu’en 2003, et ce, dans le dictionnaire américain ? Aussi est-il vaguement identifié comme étant un régime de transition vers le végétarisme. Pour en savoir davantage, poursuivez donc cette lecture !

En quoi consiste le régime flexitarien ?

Avec le flexitarisme, vous n’aurez nullement besoin de vous priver de certains aliments. En effet, tous types de nourritures sont permis, allant des céréales aux fruits, en passant par les produits laitiers, les matières grasses… Vous devez toutefois faire attention à la fréquence de consommation. Par exemple, vous devez commencer par limiter la quantité de viandes et poissons que vous mangez.

Certes, les poissons gras sont riches en oméga 3 ; ce dernier étant fait pour couvrir les besoins en lipides. Mais ce n’est pas une raison pour en manger beaucoup ! Une grande fréquence en consommation de poissons risque d’annuler leur effet protecteur. En effet, il protège contre diverses maladies, dont la plus connue : l’attaque cardiaque.

Quels avantages présente le flexitarisme ?

Mieux vaut prévenir que guérir. Ceux qui suivent un régime flexitarien ont différentes raisons de le faire : certains pensent à leur bien-être tandis que d’autres se soucient de l’environnement ; d’autres encore, veulent prévenir des maladies incurables telles que le cancer de la sphère digestive.

Économie au rendez-vous

Aussi le flexitarisme est-il facile à suivre. Comme vous l’aurez compris, votre consommation de viande et de poisson sera diminuée. La plupart du temps, vous aurez un régime qui semble végétarien. Or, vu le prix des viandes et poissons, une économie non négligeable sera au rendez-vous !

Le flexitarisme pour une transition optimale vers le végétarisme

En général, il a été constaté que lorsque l’on démarre régime flexitarien on devien, au fil du temps, végétariens ; et certains ne s’en rendent même pas compte ! Ce faisant, aucune sensation de manque ne sera présentera, la transition s’étant faite en douceur. Et au moment où l’on est sous régime flexitarien, on contribue déjà à préserver l’environnement. En effet, un impact positif est constaté au niveau de l’environnement lorsque l’on consomme moins de viande. Moins de gaz à effet de serre sera émis ; il a été constaté qu’un kilogramme de viande bovine est l’équivalent d’une émission de 27 kg de gaz carbonique. Imaginez donc ce que l’on pourrait faire en n’en mangeant plus du tout !

Bref, le flexitarisme est intéressant pour toutes personnes qui aspirent à devenir végétariennes. Cependant, qui que vous soyez, vous êtes toujours libre de suivre un tel régime, sachant qu’il présente plusieurs avantages, et ce, à tous les niveaux !

Découvrez nos autres articles

Sandwich Artichonnade poulet

Taillez les filets de poulet en lanières, passez les à la poêle pour les griller.
Étalez une couche de tartinable d’artichaut sur votre pain complet
Placez quelques morceaux de poulet grillé, de la salade verte, des graines germées.

Gyoza de haricots rouges

Faites revenir légèrement la cébette.
Ajoutez le gingembre, la pâte de curry et les cacahuètes.
Partagez en deux les haricots rouges puis réduire en purée une partie.
Ajoutez les haricots rouges et la purée de haricots, le bouillon de légumes et …

Comment bien ranger sa cuisine ?

Certes, le salon constitue l’âme d’une maison. Mais la cuisine n’est pas en reste. D’ailleurs, les mères de famille passent plus de temps dans la cuisine que dans d’autres pièces de la bâtisse ; cela est également valable pour les passionnés …

Fritata aux haricots verts et tomates

Fritata aux haricots verts et tomates

Fritata haricots verts tomates

Fritata haricots verts tomates

Publié le 19 août 2019 | Recettes

Temps de préparation : 15 minutes  • Temps de cuisson : 20 minutes • Portions : 4 personnes

 

1 boîte de 230g de Haricots verts Vapeur

8 œufs

1/2 tasse d’eau

Herbes fraîches ou séchées

2 tomates

2 petits poivrons rouges

1 gousse d’ail

Huile d’olive

L’ingrédient du chef !

Nettoyez et coupez et les tomates en fines rondelles.
Nettoyez, épépinez et coupez le poivron en petites lamelles.
Pelez et hachez l’ail. Battez les oeufs avec du sel et du poivre dans un saladier.
Faites chauffer l’huile d’olive dans une poêle.
Faites dorer l’ail. Ajoutez les haricots verts et le poivron puis laissez revenir pendant 5 minutes.
Ajoutez les tomates et laissez cuire 3 minutes.
Préchauffez le four à 180°C. Versez les légumes dans un moule beurré. Recouvrez avec les oeufs battus. Enfournez pendant 20 minutes.
Dégustez tiède ou froid.

 

 

1 boîte de 230g de Haricots verts Vapeur

8 œufs

1/2 tasse d’eau

Herbes fraîches ou séchées

2 tomates

2 petits poivrons rouges

1 gousse d’ail

Huile d’olive

 

L’ingrédient du chef !

 

Nettoyez et coupez et les tomates en fines rondelles.
Nettoyez, épépinez et coupez le poivron en petites lamelles.
Pelez et hachez l’ail. Battez les oeufs avec du sel et du poivre dans un saladier.
Faites chauffer l’huile d’olive dans une poêle.
Faites dorer l’ail. Ajoutez les haricots verts et le poivron puis laissez revenir pendant 5 minutes.
Ajoutez les tomates et laissez cuire 3 minutes.
Préchauffez le four à 180°C. Versez les légumes dans un moule beurré. Recouvrez avec les oeufs battus. Enfournez pendant 20 minutes.
Dégustez tiède ou froid.

 

Découvrez nos autres articles

Sandwich Artichonnade poulet

Taillez les filets de poulet en lanières, passez les à la poêle pour les griller.
Étalez une couche de tartinable d’artichaut sur votre pain complet
Placez quelques morceaux de poulet grillé, de la salade verte, des graines germées.

Gyoza de haricots rouges

Faites revenir légèrement la cébette.
Ajoutez le gingembre, la pâte de curry et les cacahuètes.
Partagez en deux les haricots rouges puis réduire en purée une partie.
Ajoutez les haricots rouges et la purée de haricots, le bouillon de légumes et …

Comment bien ranger sa cuisine ?

Certes, le salon constitue l’âme d’une maison. Mais la cuisine n’est pas en reste. D’ailleurs, les mères de famille passent plus de temps dans la cuisine que dans d’autres pièces de la bâtisse ; cela est également valable pour les passionnés …